Tableau électrique

Le tableau électrique est un coffret de distribution de l'énergie électrique vers les différents points d'utilisation dans le bâtiment ou la maison. Il peut être installé en saillie ou encastré dans un mur ou une goulotte. Son rôle est de répartir le courant électrique de l'installation en groupes d'utilisation (prises, éclairages, chauffage, ...) et également en fonction des besoins en puissance électrique. Chaque dispositif (disjoncteurs, interrupteurs, relais, ...) a son propre rôle dans le tableau électrique et permet d'assurer la protection contre le risque d'électrocution et de surchage électrique envers les appareils et les personnes.
Votre boutique domeashop.com a sélectionné une gamme d'appareillages dont la qualité de fabrication permet de répondre aux nomres actuelles en termes de sécurité électrique et d'économie d'énergie. Les marques Legrand, Schneider Electric, Hager, ABB et bien d'autres encore vous permettront de réaliser ou de rénover votre installation électrique dans les meilleures conditions et à petits prix.

Les coffrets électriques

Le coffret électrique rassemble tous les organes de protection et de distribution de votre installation électrique.

Il est composé d'un ensemble de dispositifs modulaires tels que les disjoncteurs, les interrupteurs différentiels, les parafoudres, ainsi que des appareillages dédiés à la commande d'allumage des points lumineux, de commande et de régulation du chauffage et tout l'équipement nécessaire au bon fonctionnement de l'installation électrique de votre habitat.


La protection électrique

Les équipements de protection tels que les disjoncteurs, les interrupteurs différentiels, les fusibles et les parafoudres permettent de protéger l'habitat contre les risques liés à une surcharge électrique, un court-circuit ou à une fuite de courant vers la terre.

Ces dispositifs sont placés en amont de chaque ligne de distribution du courant électrique et permettent de protéger les appareillages terminaux (éclairages, prises, équipements électriques,...). La norme NF C15-100 décrit précisément les caractéristiques des organes de protection à mettre en oeuvre en fonction de la puissance des équipements et des conditions d'utilisation des appareils terminaux (intérieur, extérieur, pièce humide,...)


La gestion de l'énergie électrique

A l'heure de la transition écologique et à l'augmentation exponentielle des besoins en électricité, il est devenu primordial de suivre la consommation de courant et de mettre en place des dispositifs permettant de comptabiliser et d'optimiser l'utilisation de l'énergie électrique.

Une gestion intelligente et efficace de l'énergie électrique se décline en 2 axes : le premier axe consiste à suivre la consommation d'une ligne électrique donnée (éclairages, chauffage, piscine, ...) et de faire un ratio avec la consommation totale du bâtiment ou de la maison. Cela permet non seulement d'identifier les appareillages gros consommateurs de courant électrique mais aussi de quantifier le coût de cette consommation sur la facture finale. Le deuxième axe consiste à agir sur l'énergie consommée en utilisant des minuteries, des détecteurs de présence ou de luminosité pour éteindre automatiquement les éclairages, des thermostats intelligents pour optimiser le chauffage, ou des délesteurs pour couper ponctuellement les appareils non indispensables (chauffe-eau, ...) lors d'une forte demande en énergie (four électrique,...)


Les commandes électriques

Les dispositifs de commande permettent d'agir sur le passage ou la coupure du courant électrique vers un appareil terminal. Ils ne sont pas protégés contre les défauts électriques et doivent, par conséquent, être positionnés en aval d'organes de protection des circuits tels que les disjoncteurs ou les interrupteurs différentiels.

Les télérupteurs et les télévariateurs ont pour vocation d'assurer une fonctionnalité de coupure ou de variation sur un récepteur (un éclairage généralement) depuis plusieurs points de commande. Les contacteurs (jour-nuit par exemple) permettent de mettre en route des appareils énergivores pendant des périodes avantageuses comme les heures creuses. Les autres dispositifs sont essentiellement destinés à mettre sous tension (ou hors tension) des lignes électriques depuis le tableau électrique directement.


Autres appareillages modulaires

Le tableau électrique peut être complété par des appareillages modulaires supplémentaires en fonction des besoins spécifiques de l'habitat.

Les prises de courant modulaires installées directement dans le tableau sont très utiles et permettent de brancher des appareillages électriques de manières temporaire notamment lorsque l'installation électrique est en cours de réalisation. Les modules avec voyant permettent d'identifier rapidement un défaut sur un circuit électrique.

Suivez-nous sur Facebook